menu

Atelier "La Fresque du Climat"

Laurent, nouvel adhérent, nous invite à participer à un

Atelier La Fresque du Climat

jeudi 27 février à Caveirac de 18h30 à 21h30

Quesako ?
La Fresque du Climat est un atelier ludique et participatif qui permet aux participants de mieux connaître les causes et conséquences du réchauffement climatique, de partager leurs ressentis et leurs solutions (voir présentation ci-jointe).
Ouvert à tout public, cet atelier est également une opportunité de rencontrer des personnes qui ont envie de contribuer à la transition écologique de leur territoire.
En France, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont déjà participé à ces ateliers depuis sa création en 2018 et les médias commencent à en parler (voir reportages France 2 et France Inter).

Infos pratiques :

Quand ?
Jeudi 27/02 de 18h30 à 21h30

Où ?
Médiathèque - 38 Avenue du chemin neuf - 30820 Caveirac (merci Jean pour la mise en relation !)

Prix ?
Gratuit

Repas ?

Formule auberge espagnole, chacun.e est invité.e à apporter de quoi manger

Si ça vous tente, il suffit de vous inscrire par retour de mail en précisant le nombre de personnes intéressées et leur nom.

Places limitées donc premiers inscrits premiers servis !

 Voir le document de présentation

Appel à volon-terre-s

Caroline Garrigues est intervenante au CIVAM en permaculture, elle nous transmet le message suivant.

Appel à volon-terre-s :

Je fais appel à vous car j'ai grand besoin d'aide pour un chantier de ramassage de plastiques sur mon terrain à Campagne.

Je vous propose comme date dimanche 23 février de 10h à 12h, puis Repas partagé, ensemble sous le beau soleil de février.
Vous pouvez aussi venir l'après-midi si vous ne pouvez pas le matin, et venir partager le repas avec nous.
C'est l'occasion de partager un moment au jardin même si là ce n'est pas vraiment pour gratter la terre, même si elle vous en sera très reconnaissante ;) , et moi aussi !

Je suis installée depuis 4 ans en agriculture biologique et je tente de remettre en vie le sol que je cultive grâce à l'apport de matières organiques.
Ces plastiques, pour lesquels je fais appel à votre aide, proviennent du broyat de déchets verts de la communauté de communes de Sommières composté par le Civam Humus (association d'agriculteurs qui pratiquent le compostage de déchets verts à la ferme, dont je fais partie).


J'ai fait étalé par un tracto-pelle des tas de refus pour qu'ils puissent être recompostés.
(les refus sont les restes de bois et de plastiques évidemment, et malheureusement, qui ne sont pas passés au tamisage des tas de broyat après compostage).
J'en ai ramassé une partie mais j'aurai besoin d'aide assez rapidement pour ne pas que tout s'envole dans l'environnement.
Nous ne pouvons abandonner ces plastiques à la nature, à nous d'en faire une activité créative et récréative.

Le compost de déchets verts que propose le Civam Humus est une ressource importante pour la reformation de l'humus que les pratiques culturales précédentes ont dégradé. La contre-partie est qu'il est pourvu de nombreux déchets plastiques qui n'ont rien à faire là! La négligence dans le tri fait que ces déchets finissent dans nos fermes, sur nos parcelles, sans que nous le voulions.
Cela touche notre responsabilité citoyenne, cette pollution nous stigmatisent en tant qu'agriculteur car elle se concentre à certains endroits, alors que c'est le fait d'une minorité qui ne respecte pas les consignes de tri, et d'une négligence générale sur le devenir du plastiques et de la place accordé à nos déchets dans notre société.
Comment consommer pour limiter ses déchets et prendre conscience de ce que nous jetons?

Pour participer, venez avec des vêtements adaptés au temps et des gants si possible.
Un siège et vos couverts pour le repas, et surtout votre bonne humeur!

voici les indications pour ce rendre chez Caroline depuis Sommières :
direction Campagne : entrez dans le village, au niveau de la 1ère maison à votre droite, prendre le petit chemin qui part à droite (goudronné) entre les maisons et les vignes (il y a un mur qui fait l'angle). Continuer ce chemin sur quelques centaines de mètres, après une vigne vous verrez mes 2 tunnels, et diverses structures. Le terrain est là, avec une grande étendue de compost à l'entrée. Vous pouvez vous garer le long de la route au bord des champs. Appelez-moi si vous ne trouvez pas! (06 98 44 84 89)

Merci !

Bises
Caro

https://www.lechantducosmos.fr/

Floréal Romero à Sommières le 7 janvier

Mardi 7 janvier à 18h30  à la Médiathèque du centre Lawrence Durell à Sommières,

Floréal Romero nous présentera son dernier livre paru en octobre dernier - Agir ici et maintenant -  long travail de réflexion et de proposition dans la continuité  de l'écologie sociale pensée par Murray Bookchin.

 
 
Quel intérêt pour cette rencontre ?

Devant la dégradation qui se poursuit et s'étend, au plan social comme au plan écologique, ne doit-on pas ensemble se poser la question :
            que pourrions-nous faire de plus que ce que nous faisons déjà ? 
Eternelle question sous-jacente : pourquoi la multitude, les géants que nous sommes ou pourrions être, se laisse-elle toujours dominer, tondre et malmener par l'aristocratie de nains qui placent leurs puissants intérêts  bien avant l'intérêt général et le bien commun ? Et qu'ils sont bien évidemment les moins doués et les moins motivés dans la poursuite d'un bien-être collectif  qui n'oublie personne, dans le sens du triptyque : liberté, égalité, fraternité.
Dans le contexte actuel de mobilisation sociale qui veut s'amplifier, nous sommes dans l'incertitude de ce qu'il adviendra. Le nez sur le guidon de la résistance ou non, nous ne savons (ou ne savions plus) collectivement faire autre chose que réclamer, revendiquer et sauver quelques rares meubles. L'absence d'horizon commun désirable et du désir politique qu'il est à même de créer et d'étendre, est criant.

Aurions-nous besoin, comme l'affirment ou le réaffirment un certain nombre d'auteurs, d'un grand récit collectif pour que, bien plus nombreux,  nous soyons enfin capables de balayer le capitalisme extrémiste et sa démocratie arrogante et moribonde ?
 
L'écologie sociale et le municipalisme libertaire proposés par Murray Bookchin pourraient-ils être l'épicentre de ce récit-là ?

La lettre trimestrielle n°10

Meilleurs voeux pour l'année 2020 !
En ce début d'année la lettre trimestrielle d'ABD est parue.
Vous pouvez consulter la lettre n°10 avec le lien ci-dessous.
Bonne lecture !

Visualiser la lettre n°10