menu

Le premier « Natura Nages » vient de se terminer…

Environ 800 personnes, aux dires de celles qui étaient présentes, avec un « pic » le dimanche matin, ont participé à la journée.

Les visiteurs ont déambulé dans les stands où les professionnels et les associations se côtoyaient, s’aidant mutuellement à redresser les parasols arrachés par les rafales de mistral, tout cela dans une vraie bonne humeur.

La qualité des conférences, des films, des débats et des expositions a été appréciée par les spectateurs, les exposants et les organisateurs. De nombreux témoignages reçus confirment la satisfaction générale.


La présence d’un groupe de jeunes gens et d’enfants a créé la surprise en venant installer des sortes d’abris montés sur roues et tirés par des vélos d’un autre âge. En déployant ces abris constitués de tentes, de couvertures, de sièges et de matériels élémentaires de cuisine, ils ont montré leur total refus de l’utilisation du pétrole et de ses dérivés. Leur apparence évocatrice des Soixante-huitards semble ne pas avoir été du goût de certains, un peu interloqués lorsque se présentent des rencontres inhabituelles.

Ces jeunes ont participé aux activités collectives : poser des tables et des bancs pour le repas, manger et danser avec nous, utiliser les tris sélectifs. Ils se sont servis des douches laissant les sanitaires dans un état impeccable.

Ils sont restés les 2 jours, ont participé à la fête, coiffé des spectatrices, expliqué leur manière de concevoir l’écologie et sont partis. Pas un seul papier par terre, pas une canette.

C’est cela aussi NaturaNages : la rencontre entre des personnes qui ne se seraient jamais rapprochées mais qui pensent tous que notre planète se doit d’être protégée.

Une phrase de Saint-Exupéry résume nos valeurs :

« Soyez bons avec la terre, elle ne vous a pas été donnée par vos parents, elle vous a été prêtée pour vos enfants »