menu

Vendredi 16 novembre - Projection du film : "Comment nourrir l'Avenir ?"



L'association Abeille et Biodiversité organise la projection du film de Kevin Garreau "Comment nourrir l'avenir ?
le vendredi 16 novembre à 18h30
au foyer de St Côme et Maruéjols

Projection du film suivie d'un débat en présence du réalisateur.
Entrée libre


Comment nourrir 9 milliards d’êtres humains en 2050 ?
C’est possible mais à la condition de bousculer nos habitudes alimentaires et d’envisager un autre modèle agricole. Idée défendue par le documentaire de Jean-James Garreau, docteur en biologie et Kevin Garreau, cinéaste. “Nous consommons 25 % de protéines végétales contre 75 % de protéines animales. Cette surconsommation produit des méfaits sur la santé, l’écologie, l’économie.” Pour Jean-James Garreau, tout est lié : alimentation, agriculture, santé, environnement, économie. C’est ce que montre ce film en proposant aussi des solutions concrètes.

A voir : "Comment on nourrit le monde ?"

L'association Abeille et Biodiversité vous conseille le documentaire :
"Comment on nourrit le monde ? Les moissons du futurs. " à voir sur Arte, le mardi 16 octobre à 20h50.



Résumé fait par Arte :

Après "Le monde selon Monsanto" et "Notre poison quotidien", Marie-Monique Robin enquête sur les méthodes de l'agroécologie aux quatre coins du globe. Un film plein d'espoir sur les solutions possibles à la crise alimentaire.

Comment nourrir les 9 milliards d'habitants annoncés en 2050 ? Une émission de télévision a convaincu Marie-Monique Robin de poursuivre ses investigations sur l'urgence de produire autrement.

Président de l'Association nationale de l'industrie agro-alimentaire, Jean-René Buisson y affirmait qu'aucune alternative aux pesticides n'était possible et qu'une agriculture bio entraînerait une baisse de la production de 40 % pour une hausse des prix de 50 %. Rapporteur spécial pour le droit à l'alimentation des Nations unies, Olivier de Schutter, lui, prétend exactement le contraire. Qui croire ? Enquêtant aux quatre coins du globe, la journaliste a rencontré des paysans qui ont renoncé à ces insecticides et pesticides dont les coûts indirects colossaux — pollution, énergie et santé publique — ne sont jamais pris en compte.

Pour voir la bande annonce, cliquer ici.


Rediffusions :
- le 20 octobre à 15h40
- le 30 octobre à 10h35
- le 8 novembre à 14h10

Castagnade à Nages le 26 octobre


Vendredi 26 octobre à Nages et Solorgues, pendant que les enfants fêteront «Halloween» nous proposons aux adultes une «Castagnade».

Venez sur la place manger les châtaignes grillées que l’association Abeille et Biodiversité aura ramassées pour vous. (1euro le cornet = petite participation pour contribuer aux activités de notre association.)