menu

Projection - le jeudi 2 octobre : "J'demande pas la lune, mais juste quelques étoiles"

Abeille et Biodiversité vous invite à partager quelques instants d'utopies créatrices, de rêve et de poésie avec la projection du film :

"J'demande pas la lune,
mais juste quelques étoiles"
de Robert Coudray

   le jeudi 2 octobre 2014 à 21h
au cinéma  Le Venise  à Sommières

La projection sera suivie d'un débat animé par Maxime Vasseur  de l'association Rahmabaman (réseau d’auto-écoconstructeurs).

L'auto-écoconstruction est une véritable expérience. Elle a aussi une place centrale dans l'agir écologique et dans la conquête d'une plus grande autonomie. Pour ces raisons et d'autres encore, elle mérite d'être réussie.
Chemin à la fois passionnant et exigeant, il est préférable de s'y bien préparer…
Et cela, d'autant que :
- les techniques de l'éco-construction bouleversent les habitudes de la construction
- le choix offert est large, mêlant traditions retrouvées, expérimentations et modernité
- l'auto-construction qui engage dans la durée, nécessite organisation et patience.

Prix unique de la soirée : 4.50 euros
(Soirée initialement prévue le 18 septembre mais annulée à cause des intempéries)


Résumé :

Fred est un ancien ingénieur dégringolé dans la galère des rues. Un jour, le regard d’une petite fille le réveille dans sa dignité d’homme et de père déchu. Il va quitter ses compagnons de squat et retrouver en Bretagne une vieille maison héritée de son grand-père. Mais la maison n’est qu’un tas d’éboulis au bord d’une carrière, paysage grandiose et isolé.


Nouveau Robinson, Fred va reconstruire sa maison en partant de rien, ou presque, créer un univers ingénieux et autonome, et par-là même, se reconstruire, retrouver une vie sociale, renouer des liens. Son changement progressif entraînera à distance celui de sa compagne de misère, Nina, qu’il a laissée loin de lui, dans les rues, et dont il est amoureux. Quant au passé, qu’il a tout fait pour fuir, il le rattrapera de manière inattendue…Jusqu’à ce que tout bascule à nouveau dans le drame… Ou pas… Le destin est souvent cyclique, mais la possibilité de briser le cercle existe, et Fred a les clés de son avenir entre ses mains. (Source allocine.fr)